skip to Main Content

Le film solaire anti chaleur permettrait de réduire la demande énergétique en Californie durant les périodes de canicules

En Août dernier, l'état de Californie en proie à des canicules historiques, a du faire des coupures de courant. Ce n'était pas arrivé depuis 20 ans, plus de 400000 foyers ont été concernés. Ces coupures ont été nécessaires afin de faire face aux pics de consommation liés à l'usage de la climatisation.

L’installation de films solaire anti-chaleur sur les surfaces vitrées des bâtiments qui est intégré au code de la construction californien aurait certainement contribué à diminuer la demande durant le pic. Une recherche menée pour le compte de l’IWFA a montré que la pose d’un film pour vitre anti chaleur sur seulement 10% des 9 millions de logements construits en Californie avant les codes du bâtiment énergétique réduirait de 10% la consommation d’énergie annuelle d’un logement. Ces économies d’énergie sont comparables à la production annuelle d’environ trois centrales de 500 mégawatts.
Les pics de consommation et les coupures pour ne pas saturer le réseau  se produisent en pleine journée, aux heures ou les rayons solaires sont les plus intenses. Les climatiseurs sont utilisés au maximum pendant les heures de travail, en même temps que les équipements indispensables aux activités de bureau. Ces économies d’énergie auraient été une aide précieuse pour ne pas saturer le réseau.

Qu’il soit placé à l’extérieur ou à l’intérieur du verre, le film solaire pour vitrage peut réduire de 30% la consommation d’énergie des climatiseurs, repousser environ 80% du rayonnement solaire et certains offrent des économies d’énergie similaires à celles du verre à faible émissivité. Le retour sur investissement est souvent inférieur à trois ans pour les installations commerciales.
L’étude de l’IWFA estime que l’installation d’un film pour fenêtre coûte seulement environ un dixième du coût de l’installation de nouvelles fenêtres. La plupart des films pour vitre de qualité peuvent avoir une durée de vie de 15 à 20 ans ou plus. En mettant en place plusieurs mesures de bon sens, on peut véritablement se passer de la climatisation, ou réduire fortement sa dépendance à ce gouffre énergétique qui ne solutionne rien.

Une analyse réalisée par la société californienne ConSol sur le film pour vitrage a révélé qu’il s’agissait du choix d’économie d’énergie le plus rentable pour les Californiens dans les choix de rénovation thermique sur les maisons et les bâtiments des entreprises. Cette étude indépendante a comparé l’installation d’un film solaire pour fenêtre sur des structures existantes à d’autres techniques traditionnelles d’économie d’énergie telles que la mise à jour des systèmes HAVC, l’étanchéité à l’air et le calfeutrage, ou encore l’ajout d’une isolation en laine de verre. Il a été constaté que le film pour vitrage était la solution la plus performante.
ConSol a utilisé les mêmes processus d’information que la California Energy Commission utilise pour calculer les économies d’énergie.
Récemment une étude a été publiée, elle prouve une fois encore que le recours à l’énergie et la climatisation n’est pas une solutions soutenable. Voir l’article ici.

Poser un film solaire anti chaleur sur 10% du parc immobilier ancien en Californie équivaut à la production annuelle d’environ trois centrales électriques de 500 Mw.

Summary
Le film solaire anti chaleur permettrait de réduire la demande énergétique en Californie durant les périodes de canicules
Article Name
Le film solaire anti chaleur permettrait de réduire la demande énergétique en Californie durant les périodes de canicules
Description
Une recherche menée pour le compte de l’IWFA a montré que la pose d’un film pour vitre anti chaleur sur seulement 10% des 9 millions de logements construits en Californie avant les codes du bâtiment énergétique réduirait de 10% la consommation d’énergie annuelle d’un logement.
Author
Publisher Name
Dexypro Film pour vitre
Publisher Logo

Eric LAVALLEE

Eric Lavallée est le dirigeant de la société DEXYPRO. Expert en film pour vitre et stores depuis 2009.

Cet article comporte 0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top